Live report

La Politique

Bordeaux 2008-12-04

Les tournées commencent à devenir sérieusement difficiles pour Barbara qui est maintenant enceinte de presque six mois. Le plus dur ce sont les trajets même si sur cette tournée les kilomètres entre les dates sont plutôt réduits. En se réveillant le matin à Niort, direction les urgences pour Barbara qui sent quelque chose de louche se passer dans son ventre... Rien de grave au final,on retrouve notre Barbara décontractée avec le sourire juqu'aux oreilles comme à son habitude. Malgré tout on décide que le trajet en voiture jusqu'à Bordeaux sera le dernier pour elle. Elle prendra le train dorénavant, c'est de loin la meilleure solution.

La Politique est un lieu associatif qui existe depuis à peu près un an sur Bordeaux. l'accueil y est chaleureux, les gens semblent ravis de pouvoir passer une soirée dans un endroit alternatif, où l'esprit est vraiment de créer un lieu de vie et d'échanges. Les consos ne sont pas chères, et les gens peuvent fumer... Et ils y vont bon train,croyez moi... Difficile de se réhabituer à chanter dans des endroits bardés de fumée, je me demande comment on faisait avant... L'ambiance est super sympa, pas de souci de "rentabilité" pour les organisateurs, ce qui rend quand même les choses plus saines...


l'éclusier

Niort 2008-12-03

Après deux concerts solo à Niort pour la tournée de "Porcelain Tandem", un dernier passage pour la version en trio cette fois. Ca se passe dans un des rares lieux intéressants à Niort; le bistrot de l'éclusier, qui reçoit énormément de bons groupes de différents horizons, dont dernièrement les excellents Swell.

Laurent nous demande de l'accompagner sur une de ses chansons, François-Pierre et Barbara se chargent des cordes bien sûr, j'improviserai de mon côté quelques notes doûteuses de metallophone... Et hop,on stage everybody!!! 

 


Maison d'arrêt de Poitiers

Poitiers 2008-12-02

Nous avons eu l'honneur d'être choisi par les femmes détenues à la maison d'arrêt de Poitiers pour un concert. le projet s'appelle "mur du son" il est coordonné par le confort moderne, salle de concert mythique de Poitiers et la maison d'arrêt. Les hommes ont choisi l'impressionnant beat-boxer Ezra qui pour l'occasion sera accompagné par David x.Nous jouerons tour à tour le matin pour les femmes et l'après-midi pour les hommes. L'experience carsérale est nouvelle pour moi, François-Pierre et Barbara ont eux déjà joué dans des prisons en région Parisienne. J'avoue appréhender ce premier rendez-vous. C'est evidement impressionnant,passer dans un couloir avec des cellules qui s'enchainent...Sans vouloir paraître démago et faire du sentimentalisme à deux balles,j'ai du mal à considérer que des gens puissent être entassés dans ces cages minuscules. Nous jouons donc d'abord pour les femmes.Elles sont très attentives et je pense qu'en toute humilité, on leur apporte un bol d'air frais, un moment d'évasion sans mauvais jeu de mot. Je suis impressionné par leur courage car au delà de leur teint terne et d'une certaine tristesse apparente on sent poindre un peu d'espoir dans leur regard.Quelques sourires qui s'échappent à travers le poids de cet environnement pesant. Après le concert nous échangerons quelques mots simples avec les femmes qui le souhaitent ,c'est un moment fort pour nous. Je me dis qu'il peut être très facile de se retrouver à leur place, de l'autre côté du mur.

L'après -midi nous jouons pour les hommes qui même s'ils ne nous ont pas choisis, se montrent attentifs et intéressés. Pour clôturer le set Ezra et David viennent sur scène avec nous pour un featuring improvisé sur "The whales's womb" une chanson du prochain album. Le résultat est plutôt intéressant, j'aurais aimé en garder une trace...Quoi qu'il en soit ce rendez-vous restera une expérience hyper riche sur le plan humain et musical. Un vrai partage,pour lequel un sentiment d'honnêteté et de sincérité s'impose.


Cluricaume

Poitiers 2008-12-02

Après une petite pause à l'hôtel, on enchaine au cluricaume café, pour notre troisième concert de la journée! Sur les quatre dates nous partagerons la scène avec mon compagnon Laurent Paradot bassiste de mon ancien groupe Headcases, qui joue maintenant dans Gâtechien et La Parade.

Le concert est intense et le public réactif, malgré les petites conversations de trois jeunes espagnoles postées juste à ma droite que je finirai par inclure dans le spectacle héhé...La complicité avec le public est plus qu'agréable. Quelques bières et nous irons nous crasher à l'hôtel pour se remettre de cette intense journée...


les halles / bourse aux disques

Tours 2008-11-16

Un petit showcase, pour finir en solo. Il s'agit d'une bourse aux disques, je joue pour radio béton, dans une petite pièce à côté de la salle principale. Pas de balances, j'ai du mal à entendre le retour sampler, et sachant que le concert est retransmit en direct sur les ondes, j'évite de m'embêter avec cette machine de malheur... Plan sympa mais quand même un peu anecdotique pour une fin de tournée. Désolé pour le manque de croustillance...


Mars Attack

Angoulème 2008-11-14

Dernière date de cette tournée en trio, assez symbolique car ce sera aussi très certainement ma dernière date dans ce lieu mythique d'Angoulême. Je ne sais pas combien de fois j'ai pu joué ici notamment avec mon précédant groupe headcases, mais aussi avec Billy Gaz Station, puis quelques autres projets éphémères. Ce bar concert à ouvert à la fin des années 90 avec une programmation qui a toujours été clairement rock 'n roll. Pour de multiples raisons diverses et variées ( et légitimes), le bar sera certainement vendu ces prochains moi pour se transformer en je ne sais quel établissement assorti au sordide centre commercial qui vient de pousser juste en face, sur la place du Champs de Mars. Ce lieu a vraiment une histoire et n'est pas près de s'effacer de nos mémoires.

On partage l'affiche avec mon pote Jéjé pour son projet Miss Shapenfingers dont je recommande chaudement le dernier album "Worldressed princess". Tout les copains sont là, je pense que ce soir on fait un bon concert. On se sent tous les trois assez proches sur scène, je sens une certaine alchimie, sûrement grâce à toutes les dates depuis le Royaume-Unis. On tout cas on prend plaisir à jouer ensemble, ce qui ce soir est visible je pense...Du coup toutes les chansons de notre répertoire à trois y passent, parfois même en force pour certaines (in Vine yards par exemple?)!

It's time for party now!!!


le Chato d'o

Blois 2008-11-13

Well well well... alors la veille en rentrant à l'hôtel à Feyzin on a eu la surprise de constater que les membres de Shearwater avaient malencontreusement squatté  toutes les chambres... C'est aussi ça l'Amérique! Le temps que le staff de l'hôtel gère ça, le veilleur nous offre gracieusement des bières en nous racontant un peu sa vie depuis qu'il est arrivé du Togo. On insiste un peu pour que lui aussi boive un petit coup. Je suis dans un état second mais assez lucide pour comprendre que le mec en chie en enchainant deux boulot avec seulement 5 heures pour dormir...pas facile facile.

Bref le lendemain brouillard complet je m'annule à l'arrière de la voiture puis longue route vers Blois où nous jouerons de nouveau avec les Young Gods.

Date un peu spéciale, je suis sensé faire le concert en solo pour cause de manque de budget. Dommage parce que FP et Barbara seront bien sûr avec moi mais dans le public... Mais miracle!!! au cours du repas, 20 minutes avant de commencer le set j'en discute avec le directeur du Chato d'o qui ne semblait pas vraiment au courant de l'affaire et qui comprend facilement notre désarroi. Bref un malentendu...Line check rapide et on se retrouve finalement à trois sur scène, yeah!!!

Encore une fois au Chato d'o l'accueil est parfait et la cuisinière est vraiment excellente, nous sommes aux anges... merci.


L' épicerie moderne

Feyzin 2008-11-12

On avait déjà joué ici pour la tournée du premier album en première partie de Syd Matters. Le genre de smac comme on voit en France où tout est au top, vraiment rien à dire.

Cette fois on fait le support de Young Gods qui font leur répertoire en acoustique. Des gens assez ouverts et loin d'être blasés malgré le fait qu' ils soient sur la route depuis presque 20 ans.

Pour moi , c'est le genre de groupe "mythique" dont le nom vous est très familier, avec lequel vous avez grandi sans même avoir entendu ne serait-ce qu'un album dans son intégralité... Y en comme ça, je suis sûr que vous avez les vôtres...

Il y aussi Shearwater qui joue ce soir. Un groupe américain assez impressionnant sur scène qui m'a fait pensé à 16 Horsepower pour le côté "habité" du chanteur.

La salle est pleine.

Le concert est en place assise, ce qui permet même s'il y a quand même 350 personnes de garder une certaine intimité avec le public. J'aime bien ça.

Ensuite viennent oncle Whisky, Mr vin rouge, et tante bière pour nous escorter vers le pays des songes.